Les portails Lyon 2 : Intranet - www

Vous êtes ici : Accueil>Santé-Social>Gestes déplacés ou chantages = harcèlement sexuel

Rechercher

Gestes déplacés ou chantages = harcèlement sexuel
 

Publié le 18 mai 2016 Imprimer cet article, Envoyer cet article à un ami

« 40 à 60 % (¹) des femmes sont victimes de harcèlement sexuel au cours de leur vie ». [voir ci-contre]

 Malgré cela la grande majorité d’entre elles n’engagent aucune poursuite contre leurs agresseurs, pourtant la souffrance est bien réelle et la loi est là pour les protéger…

 Le harcèlement sexuel se définit comme :

  • Tout comportement (propos, gestes, écrits) à connotation sexuelle imposé à une personne de manière répétée (au moins deux fois).
  • Le fait de faire pression (même une seule fois) sur une personne dans le but réel ou supposé d’obtenir des actes sexuels.
    (référence : loi n° 2012-954 du 6 août 2012)

Afin de dénoncer ces actes de violence (majoritairement faite aux femmes) et de les stopper, une campagne de prévention et de sensibilisation est organisée par le Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS) au sein du pôle Médiation, partenariats, culture, communication (MP2C) de l’Université Lumière Lyon 2.

 Si vous êtes (ou avez été) victime de harcèlement sexuel

Une équipe de professionnels : infirmières, médecins, psychologues, psychiatre, est là pour vous accompagner, vous écouter, vous soutenir et vous orienter.
Vous pouvez prendre rendez-vous auprès du SUMPPS au 04 78 77 43 10 ou en venant directement au SUMPPS, bâtiment L, campus Porte des Alpes, du lundi au jeudi de 8h30 à 12h00 et de 13h00 à 17h00, jusqu'à 16h30 le vendredi.

Références

(¹) Maryse Jaspard et al., les violences envers les femmes en France. Une enquête nationale. La documentation française, 2003.
- Enquête en Seine-Saint-Denis sur les violences sexuelles faites aux femmes au travail, 2009 [.pdf]
- Repères statistiques du Haut Conseil à l’égalité femmes-hommes (HCE-fh)

Pour de plus amples informations sur le harcèlement sexuel, vous pouvez consulter les pages dédiées :
- Violence femme info : 39 19 (n° gratuit)
- Victime de violence : 08 842 846 37
(non surtaxé)
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »