Les portails Lyon 2 : Intranet - www

Vous êtes ici : Accueil>Pratique>Réception d'un courrier pouvant être piégé

Rechercher

Réception d'un courrier pouvant être piégé
 

Publié le 17 mars 2016 Imprimer cet article, Envoyer cet article à un ami

Consignes du Haut fonctionnaire de défense et de sécurité

mail into enveloppe vote icone

Quels signes doivent alerter le réceptionnaire ?

  • Plis épais et rigides, enveloppes renforcées
    (une enveloppe ordinaire ne peut être que très difficilement piégée ; le plus souvent, les engins explosifs et les systèmes de mise à feu nécessitent l'emploi d'enveloppes renforcées).
  • Missives et colis remis par coursier et provenant d’une source inconnue et peu vérifiable.
  • Présence de traces graisseuses sur l’enveloppe ou l’emballage.
  • Courrier dont l'origine n'est pas identifiée ou identifiable.
  • Origine inconnue, orthographe défaillante si enveloppe manuscrite.
  • Présence de fils ou de feuilles métalliques si le colis est endommagé.
  • Bruits suspects (minuterie, grésillements etc.).
  • Si le dépôt a lieu à un endroit inhabituel ou sans témoin direct.
  • Si le pli ou le colis est déposé en l'absence du personnel de réception.
  • Si le coursier quitte précipitamment les lieux sans explication ou se présente casqué ou le visage dissimulé.

Quelles précautions prendre ?

  • Porter la plus grande attention aux missives et colis remis par coursier et provenant d'une source inconnue et peu vérifiable.
  • Effectuer un contrôle visuel (et éventuellement olfactif) du courrier afin d'en vérifier les anomalies éventuelles (aspérités par exemple).
  • Effectuer l'ouverture lentement et prudemment, par un des côtés qui ne soit pas le rabat.

Quelles mesures prendre si le doute subsiste ?

  • Prévenir immédiatement :
    - Si vous êtes sur le campus Berges du Rhône : PC sécurité 04 78 69 76 99
    - Si vous êtes sur le campus Porte des Alpes : PC sécurité 04 78 77 26 14
     
  • Faire évacuer le local ;
  • Fermer le local ;
  • Dans le cas d’une poudre, Identifier les personnes ayant été en contact avec le contenu pour une prise en charge spécifique ; Eviter de toucher ces personnes (si vraiment nécessaire, Porter des gants, masque et lunettes) ;
  • Recueillir les informations utiles à transmettre aux services de police (description du coursier, revendications téléphoniques,…).
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »