Les portails Lyon 2 : Intranet - www

Vous êtes ici : Accueil>Agenda>CONFERENCE/SPECTACLE - De quoi la danse nous parle-t-elle ?

Rechercher

CONFERENCE/SPECTACLE - De quoi la danse nous parle-t-elle ?
 

  • le 16 février 2017
    18h
  • Amphithéâtre culturel
vignette web.jpg
Accès direct : 18h, conférence De quoi la danse nous parle-t-elle ? | 19h30 spectacle eddies, Yuval Pick

18h, conférence De quoi la danse nous parle-t-elle ?


 « La danse contemporaine parle-t-elle ? » Paule Gioffredi (Maîtresse de conférences en esthétique de la danse, Lyon 2)


Quatrième rendez-vous du cycle de conférences De quoi la danse nous parle-t-elle ?, organisé par l’
Université Tous Âges (UTA), en partenariat avec le service de la médiation culturelle de l’université, l’Opéra de Lyon, le jeune ballet du Conservatoire National de Musique et Danse de Lyon (CNSMD), le Centre Chorégraphique National (CCN) de Rillieux-la-Pape et le Centre chorégraphik Pôle Pik.

L’élévation de la danse au rang d’art semble dépendre d’une condition paradoxale : que la danse nous parle et se taise.
Sous le règne de Louis XIV, avec le développement des ballets, la danse sort de son statut de divertissement et se trouve inscrite au registre des beaux-arts car la chorégraphie ne marque plus une suspension dans le fil narratif d’une oeuvre dramatique mais porte bel et bien le sens. Cependant, elle demeure inféodée au récit qu’elle incarne et met en mouvements ; à chaque fois que le ballet semblera se détourner de cette fonction signifiante, la danse se verra retirer, ou du moins rediscuter son prestigieux titre d’art.
Aujourd’hui, la danse contemporaine se trouve de nouveau confrontée à cette demande contradictoire et ces menaces de destitution. On lui reproche aussi bien, et souvent à la fois, d’être trop mutique (enfermée dans une corporéité non-signifiante) pour être un art et trop bavarde (se noyant dans les mots, la théâtralité et les concepts) pour être de la danse.
Au fond, ce phénomène originaire et récurrent révèle un des enjeux et des défis majeurs de la danse : faire sens sans recourir à la parole, donc créer un autre régime de signification. Mais qu’est-ce qu’un corps en mouvement peut nous dire ? L’art chorégraphique exprime-t-il autre chose ou autrement que le langage verbal ? Et s’il a une éloquence propre, peut- on en parler ?

Durant ce cycle, il vous est proposé d’expérimenter ces interrogations. En effet, non seulement vous pourrez assister à différentes formes de prises de parole (conférences, entretiens, tables rondes), découvrir une diversité d’intervenants (des chercheurs spécialistes de la danse relevant de champs disciplinaires distincts et des artistes aux vocabulaires chorégraphiques différents), mais surtout ces moments de partage de savoirs et d’échanges s’articuleront autour de spectacles. Nous avons imaginé un programme hybride afin de vous accompagner au cœur la danse, telle qu’elle se pratique, se montre et se pense aujourd’hui.

Au cours de cette conférence, nous nous interrogerons sur la place de la parole dans la danse contemporaine, mais aussi et surtout sur la façon dont les spectateurs/trices peuvent recevoir cette parole.

Le langage verbal traverse de part en part le travail des artistes de danse : dans le training et les répétitions, pour le montage des projets de création et l’écriture des notes d’intention, à l’occasion de rencontres avec les spectateurs/trices ou d’entretiens avec les journalistes, parfois dans la composition d’articles ou de livres, et même sur les plateaux. Pourtant, si on caractérise fréquemment la danse comme un art des corps en mouvement, le plus souvent on exclut de cette définition les mouvements nécessaires à la verbalisation. Nous voici donc devant un paradoxe : dans la danse, la parole serait à la fois omniprésente et déniée, indispensable et inappropriée. Partant de ce constat, nous pourrons aborder deux problèmes relatifs à cette place du discours dans la danse : d’une part, la façon dont les propos relatifs à la danse (programmes de théâtres, feuilles de salle, articles de presse, rencontres avec les artistes, ouvrages) viennent travailler notre réception des œuvres chorégraphiques, que ce soit pour la nourrir ou l’encombrer, et d’autre part, la possibilité de proposer (pour les artistes de danse) et de recevoir (pour les spectateurs/trices) une prise de parole proprement chorégraphique, en particulier dans le cadre des spectacles.

 

Paule Gioffredi est agrégée de philosophie et docteure en esthétique et science de l’art ; elle est actuellement maîtresse de conférences en théorie de la danse au sein du département des Arts de la Scène, de l’Image et de l’Ecran de Lyon 2.


19h30, spectacle : eddies, Yuval Pick


eddies

Création 2015

Durée : 25 minutes

Pièce pour quatre danseurs/ses

Chorégraphie Yuval Pick

Avec les danseurs/ses permanent.es du CCN de Rillieux-la-Pape

Assistante chorégraphique Sharon Eskenazi

Composition musicale Samuel Sighicelli

Costumes Pierre-Yves Loup-Forest

 

Production CCNR

En complicité avec Spirito - Chœurs et Solistes de Lyon


eddies
est d’abord affaire de rencontre entre un chorégraphe et un compositeur qui conçoivent leur matériau respectif comme une substance concrète et ondulatoire. Ici, le son et la musique se propagent et se diffractent, se frôlent et se confrontent.

Les quatre interprètes virtuoses prennent le mouvement à bras le corps. Leurs trajectoires sont comme une incarnation d’un univers sonore qui vogue entre lyrisme et futurisme. Ce qui n’est pas sans rappeler La Jetée de Chris Marker. Danse et musique sont comme des vagues qui fluent et refluent, des jets d’énergie qui strient l’espace.

Il y a quelque chose d’hallucinatoire dans ce quatuor, comme s’il s’agissait du rituel d’une communauté de notre temps.

La représentation sera suivie, à 20h d'un échange avec l'équipe artistique.

INFOS PRATIQUES

  • Type : Danse, Conférence, Spectacle
  • Adresse complète : Amphithéâtre culturel
  • Partenaires :

Lieu

Amphithéâtre culturel
Bâtiment C, campus Porte des Alpes
5 avenue Pierre Mendès France - 69500 Bron

Image

(c) Melanie Scherer

Contact

Téléphone : 04 78 77 23 10
Courriel : culture(at)listes.univ-lyon2.fr
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »