Les portails Lyon 2 : Intranet - www

Vous êtes ici : Accueil>Agenda>CINEMA/SCIENCES - Festival Interférences

Rechercher

CINEMA/SCIENCES - Festival Interférences
 

  • le 13 novembre 2017
  • Grand amphithéâtre
vignette.jpg

La 2e édition du Festival Interférences « Cinéma et Sciences » aura lieu du 8 au 18 novembre 2017 à Lyon. Le Festival porte l’exigence de proposer des espaces de rencontres-débats autour de films de sciences pluridisciplinaires. Nous pensons et défendons l’idée que le cinéma, par sa capacité à rendre compte de la réalité, est un formidable vecteur de transmission des connaissances et un objet artistique à même de nous interroger sur notre relation au monde. 

Les films permettent d’aborder la science de manière sensible et de replacer les enjeux scientifiques au centre des préoccupations collectives. Le festival, en initiant des espaces de rencontre et de débat, permet une réflexion partagée autour des grands enjeux scientifiques d’aujourd'hui et de demain.

La programmation du festival est construite autour de rencontres thématiques, jeune public, d’ateliers de lecture d’images et d’un concours international de films de sciences.

Le festival aura lieu à l'université les 8, 9, 13 et 17 novembre.
Accès direct :
Mercredi 8 novembre / Jeudi 9 novembre / Lundi 13 novembreVendredi 17 novembre : compétition officielle
Programmation complète du festival ici.

 

LUNDI 13 NOVEMBRE - Grand amphithéâtre

14h - 15h30 - Ce territoire qui nous anime

Chacun de ces 3 films porte en lui une question centrale : comment, dans ses moindres interstices, s’opère la mutation des territoires dans lesquels nous vivons ? Cinéastes, historien.nes et anthropologues interrogent des habitant.es sur la lente métamorphose qui a modifié leur quotidien. Avec humilité et sensibilité, ces témoins abordent la désindustrialisation et ses conséquences : relégation sociale, rapports complexes aux traditions, mémoire, oubli, migrations.
 

  • SUR LE REBORD DU MONDE, un film de HERVÉ DRÉZEN, France, 2016, 57 '

Penmarch’, à la pointe de la Bretagne, est une terre aplatie par les vents d’ouest et taillée par la houle de l’Atlantique, qui depuis toujours vit de la mer. Tout ici parle d'un risque d'engloutissement, au sens propre comme au sens figuré…





  •  ANDREW KEEGAN DÉMÉNAGE, un film de JUSTINE HARBONNIER, France, Canada, Québec, 2016, 12 '

Dans le quartier de Griffintown à Montréal, la maison d’Andrew Keegan est déplacée. Petit à petit, le quartier semble contaminé par un sentiment étrange. Les affiches promotionnelles emplissent le décor. Elles annoncent l’arrivée imminente de la ville du futur.




  • FAROL INVISIVEL, un film de BRUNA CALLEGARI, Brésil, 2016, 16'

Trônant sur la métropole de São Paulo, un mystérieux phare suscite les commentaires et spéculations des habitant.es du quartier.



 Débat à l’issue de la projection.

16h - 18h - Te filmer si près si loin, la famille délitée

Quand la/le cinéaste engage sa subjectivité dans sa propre histoire familiale, elle/il prend le risque de la mettre à l’épreuve. En libérant une parole, elle/il reconstitue les liens manquants et réhabilite celles et ceux resté.es trop longtemps absent.es.
 


  • ANTONIO LINDO ANTONIO, un film de Anna Maria Gomes, France, 2015, 42'

Antonio, bel Antonio est une enquête filmique sur l'oncle de la réalisatrice, parti au Brésil il y a 50 ans pour ne plus jamais revenir. Cet exilé portugais a laissé derrière lui une vie de berger pour s'installer à Rio de Janeiro. Au Portugal, sa famille spécule sur son existence et évoque le souvenir d'un artiste insouciant qui a brûlé la vie par les deux bouts.
En dehors de la fabrication de ce personnage fantasmé, le film propose une expérience plastique : entrechoquer deux esthétiques anachroniques. D'une part un monde paysan en extinction délimitée par le périmètre d'une maison hors du temps, et d'autre part un monde moderne incarné par la mégalopole de Rio.
 

  • MON PÈRE ÉTAIT BOXEUR, un film de Barbara Pellerin , France, 2016, 33'

"Cadet d'une famille de quatorze enfants, mon père avait l'habitude de se faire respecter avec les poings. À 18 ans, galvanisé par un titre de champion de France espoirs, il interpella ma mère dans la cour de l'usine et la demanda en mariage. Durant dix-sept ans, ma mère accompagna ses victoires et ses défaites. Pourtant, de leur histoire je ne me souviens que des disputes, de mon père fou de rage, fou d'amour et de jalousie, fou d'une violence qui le dépassait. Malgré tout, au milieu d'un gouffre creusé depuis l'enfance, la boxe deviendra un trait d'union entre nous deux. À 30 ans, désormais armée d'une caméra, je décide de le suivre aux abords du ring. Ce récit est le portrait d'une relation entre un père et sa fille."

En présence de :

Marie-Clémence LE PAPE, maîtresse de Conférences en sociologie, Enseignantz-chercheuse à l’Université Lumière Lyon 2 (sous-réserve) et Hervé DREZEN, Réalisateur.

INFOS PRATIQUES

  • Type : Festival, Spectacle, Cinéma / vidéo
  • Adresse complète : Campus berges du Rhône
    Grand amphithéâtre
  • Partenaires :

Infos


Service d'action artistique et culturelle

Bâtiment C - campus Porte des Alpes
04 78 77 23 10 - culture@listes.univ-lyon2.fr

Le lieu

Grand amphithéâtre de l'Université Lumière Lyon 2
campus Berges du Rhône
Quai Claude Bernard - 69007 Lyon
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »